KAWASAKI ZX10R 2011

Publié le par Alain

Kawasaki ZX-10R - Moteur et châssis : tout ce qui change

la-kawasaki-zx-10r-version-2011-c-dr-56686-1-zoom-article.jpg

 

Moteur : ce qui change
- Nouvelle disposition du vilebrequin et des arbres de boîte (arbre primaire au-dessus des deux autres, vilebrequin 10° plus haut que l’arbre de sortie)
- Axe des cylindres décalé en direction de l’échappement (+ 2 mm)
- Soupapes (et conduits) d’admission plus larges (de 30 à 31 mm)
- Remaniement des conduits d’échappement (soupapes de 24,5 mm)
- Nouveaux arbres en chromoly (fonte précédemment) à cames permettant des levées de soupapes plus importantes (admission : de 9,7 à 10,3 mm ; échappement : de 8,5 à 9,1 mm)
- Poussoirs d’admission de plus gros diamètre (de 26,5 à 29 mm)
- Nouveaux pistons allégés à jupe raccourcie (de 20 à 16,5 mm)

 

- Segments de pistons plus minces (de 1,5 à 1,2 mm)
- Corps et têtes de bielles renforcés
- Matériau de vilebrequin plus résistant, queues, angles des portées et dents des pignons renforcés
- Nouvelles bobines d’allumage intégrées au capuchon de bougie, tension d’enroulement secondaire augmenté
- Nouveau boîtier électronique plus léger (de 305 à 242 g) replacé dans une encoche du boîtier de filtre à air
- Batterie plus petite et plus légère (2 040 contre 4 130 g - 3 080 g pour la version ABS)
- Nouvelle pompe à essence allégée
- Entrée d’air forcé rapprochée du nez de la moto
- Nouvelle boîte à air plus grosse (de 8 à 9 litres) relevée, nouveau filtre à air (+ 48 % de surface utile)
- Cornets d’admission ovales
- Diamètre des papillons d’admission élargi (de 43 à 47 mm)
- Nouveaux coudes d’échappement en alliage de titane hydroformés
- Nouvelle chambre d’expansion en inox à deux catalyseurs
- Boîte à cassette démontable sans nécessité de vidanger le moteur
- Modification du rapport primaire (de 1,611 à 1,681), du rapport final (de 17 x 41 à 17 x 39), rapprochement des 4e, 5e et 6e rapports

 

Partie-cycle : ce qui change
- Nouveau dessin du cadre périmétrique (à double poutre) plus « droit » entre colonne de direction et axe de bras oscillant
- Cadre en aluminium coulé composé de sept pièces intégrant les supports moteur supérieurs
- Bras oscillant en aluminium coulé composé de trois pièces
- Centre de gravité descendu de 4 mm malgré l’élévation du vilebrequin (monté de 28 mm)

 

- Angle de chasse réduit (de 25,5 à 25°)
- Chasse réduite (de 110 à 107 mm)
- Nouvelle fourche Showa BPF ø 43 mm à triple réglage (compression et détente en haut de chaque tube)
- Nouvelle suspension arrière horizontale de type Back-Link favorisant le centrage des masses et limitant les effets de la chaleur des échappements sur l’hydraulique
- Nouvel amortisseur à bonbonne séparée à 4 réglages (compression haute et basse vitesse)
- Hauteur de selle diminuée (de 830 à 813 mm)
- Repose-pieds (réglables sur 2 positions sur 15 mm de hauteur) descendus de 5 mm et avancés de 2 mm
- Jantes allégées (- 330 g à l’avant et - 490 g à l’arrière)
- 10 kg gagnés au total (de 208 à 198 kg tous pleins faits) grâce notamment au cadre.

Publié dans essais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Chouette la vidéo avec le tennismann , merci pour l' envoi , si j' avais été à la place du gars sous la canette je crois que j' aurais eu les chocottes ha ha ha .<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Vive la moto , vive les motards bikers et cie et bon samedi .<br /> <br /> <br /> Bisous marseillais sous un soleil radieux , mais glaglagla ...<br /> <br /> <br /> RENEE (mamiekéké).<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br />  Salut je passe sur le site alors j'en profite pour te faire un coucou<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre