Brutale par Massimo Tamburini

Publié le par Alain

Massimo Tamburini a une histoire hors du commun dans le monde de la moto. En effet, cet Italien de Rimini est à l’initiative de la création de Bimota, en 1966, avant d’intégrer Cagiva au milieu des années 80.

De ce bureau d’études sortira quelques modèles cultes. On peut citer la Ducati 851, la 888, la 916 mais aussi la F4 et la Brutale de chez MV Agusta…TAMBURINI_T1white_1.jpg

Après avoir quitté MV Agusta en 2008, Massimo Tamburini revient sur le devant de la scène avec un site internet dédié aux accessoires haut de gamme pour les Italiennes (Aprilia, Ducati et MV Agusta) mais aussi pour les Japonaises (Yamaha). Pour faire parler de son site, la Tamburini T1 fait office de porte drapeau.

Equipée des derniers accessoires développés par Tamburini Corse, la Brutale prend ici une autre dimension. Déjà bestiale en version stock, elle devient encore plus méchante ainsi. Disponible en noir mais aussi en blanc, la Tamburini T1 ne fait pas dans la demi-mesure et nécessitera un compte en banque bien fourni pour l’habiller ainsi…

TAMBURINI_T1black_2.jpg

A titre d’information, le capot de selle en carbone avec la butée de fessier (voir images du portfolio) est affiché sur le site de l’accessoiriste à 685 €uros. Aïe…

Publié dans divers

Commenter cet article

denis 28/01/2010 10:03


Ma qué bella, j'adorrreee!
A+ Denis


mike 25/01/2010 21:39


Ouais, ça fait mal au cul!!!!