Kawasaki Z1000 2010

Publié le par Alain

Le salon de Milan approche à grand pas et les nouveautés commencent à se dévoiler. Aujourd’hui, c’est au tour de Kawasaki de dévoiler quelques uns de ces modèles 2010. Je vous propose donc de commencer par la plus importante, la nouvelle Z 1000. C’est en 2003 que la marque verte décida de faire revivre une de ses motos de légendes, la Z 1000 (bien qu’au final, elles n’aient eu que le nom de commun).

Il faut reconnaître qu’à l’époque elle fut comme un pavé dans la mare en proposant un look complètement nouveau, très futuriste et agressif. Depuis cette moto a subit plusieurs évolutions dont une majeure en 2007.

Pour 2010, Kawasaki présente sa nouvelle version née d’une page blanche et pour proposer une nouvelle génération de Naked. En effet, la marque souhaite se démarquer des autres Roadsters de la catégorie en ne proposant pas une version « dénudée » d’un hypersport, mais une moto qui se concentre plus sur le plaisir de conduire et les sensations.

On se penche dans un premier temps sur l’esthétique. Même si dans l’ensemble elle ressemble à un Z 1000, il faut reconnaître qu’elle a prit un grand coup et s’offre un look plutôt bestial. Le bloc avant plus aplati et élargi donne l’impression qu’elle va tout manger sur son passage. Choquant au premier abord, je pense qu’il faudra un temps d’adaptation à beaucoup d’entre nous. Je me souviens d’ailleurs que la version 2007 avait eu le même effet pour au final remporter un franc succès. Laissons donc faire le temps. L’ensemble est plutôt basculé vers l’avant avec un arrière complètement retravaillé, il devient minuscule et suit la tendance de ses dernières années (le FZ1, CB1000R). Les caches fourches, les écopes de radiateurs, le carénage de la tête de fourche et le sabot accentuent cet effet « basculé vers l’avant ».

Point de détail esthétique; les jantes à 5 bâtons ont été usinées pour donner un effet de mauvais sens, ce qui est bien évidement volontaire avec des points de rappel sur les carters moteurs. Les silencieux ont gardé le même esprit que le modèle 2007 mais ont été raccourcis.

Hormis l’esthétique, ce qui nous intéresses le plus c’est le nouveau moteur que Kawa’ a créé pour cette machine. Un 4 cylindre à refroidissement liquide, double ACT, 16 soupapes de 1 043 cm3. Bridée à 106 chevaux en France, nous ne connaissons pas la version débridée. Ce moteur a été conçu pour offrir une meilleure réponse à mi régime et une petite dose de vibration dans les accélérations (qui on l’espère ne sera pas aussi gênante que la première version). Il se veut présent et très démonstratif. Le tout est encastré dans un nouveau cadre à ossature en aluminium. Inspiré du dernier ZX-10 R, il n’en reste pas moins unique pour ce modèle (plus étroit entre autres pour mieux tenir la machine avec ses jambes).

Pour ce qui est de la partie cycle, Kawasaki a d’abord joué sur le centrage des masses, pour optimiser une conduite facile et une grande stabilité dans les virages. Les fourches inversées avant se dotent d’un réglage de l’amortissement en compression, de 41 mm elles sont désormais entièrement réglables. Un nouveau guidon est monté sur des supports rigides et contribue à une maniabilité de la moto plus affirmée. À l’avant, les disques de frein en pétales de 300 mm du Z1000 sont pincés par des étriers radiaux à 4 pistons opposés. La taille du piston de l’étrier est de 4x30 mm. Le frein arrière est équipé d’un étrier à simple piston qui pince un disque en pétales de 250 mm.

Pour 2010, le Z 1000 sera proposer en trois coloris :
 Marron métallisé (avec selle façon serpent)
 Noir brillant métallisé / Gris argenté
 Blanc perlé

Pour ce qui est du tarif et de la disponibilité en concessions, il va falloir s’armer de patience.



Moteur : 4 cylindres en ligne à refroidissement liquide
Cylindrée : 1,043 cm³
Puissance : 78.2 kW {106 cv} / 9,100 tr/mn
Couple : 95 Nm {9.7 kgf-m} / 7,500 tr/mn
Boîte : 6 rapports
Transmission secondaire : Par chaîne à joints étanches
Cadre : Cadre-poutre en aluminium
Suspensions AV : Fourche inversée de Φ41 mm réglable totalement en compression, détente et précharge
Suspensions AR : Mono-amortisseur à gaz horizontal de type Back-Link, réglable totalement en détente et préchargeen
Freins AV : Double disque en pétales semi-flottant de 300 mm, étriers à montage radial à 4 pistons opposés
Freins AR : Simple disque en pétales de 250 mm, étrier simple piston
Taille pneu AV : 120/70ZR17M/C (58W)
Taille pneu AR : 190/50ZR17M/C (73W)
Capacité du réservoir : 15.5 litres
Hauteur de selle : 815 mm
Poids : 218 kg / 221 kg (ABS) - Pleins faits
Vitesse maxi : NC
Consommation moyenne : NC
Prix : NC

Publié dans essais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br />  Salut khdb, bonne semaine <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Milano le pays de la moto !!<br /> @ + Pat<br /> <br /> <br />
Répondre