Rock Oz'Arènes Indochine

Publié le par kawax

«On vient ici pour s’amuser!

Avec un peut de retard je met en ligne cet article sur Indochine qui passait aux Rock Oz'Arènes vendredi soir mais voila! c'est juste pour le petit interview ......
indochine.jpg
»INDOCHINE. Ce soir, ce sont des arènes combles qui ac­cueilleront Nicola Sirkis. Le groupe Indochine donnera à Avenches son avant-der­nier concert estampillé «Alice & June». Un live pas comme les autres aux dires de l’auteur de «L’aventurier. Explications.
– Ce week-end, vous termi­nez une tournée débutée il y a deux ans. L’appréhendez­vous?

– En réalité, on a terminé notre tournée au mois de mai à Bercy. Cet été nous l’avons passé en studio à réaliser le montage et le mixage du DVD «Alice & June tour» qui sortira dans quelques semaines. Ce soir Avenches et demain à Col­mar, on remonte sur scène pour le fun et décompres­ser. Je vous assure que l’on va se faire plaisir.

– Et qu’est-ce que ça donne Indochine qui a envie de se faire plaisir?

– C’est très simple: si Rock Oz’Arènes nous accorde une heure et demie de scène, on jouera deux heu­res.
Si c’est prévu que l’on joue deux heures, on restera deux heures et demie. Ce sera le même concert que l’on a donné au Paléo et à l’Arena l’année dernière, sauf qu’on se lâchera sur la fin avec des reprises. On vient ici pour s’amuser!

– Dès lundi, vous serez donc d’heureux vacan­ciers…

– Même pas! On va rentrer en studio pour travailler sur notre prochain album.

– Mais vous êtes des for­çats
du travail!
– Des passionnés surtout. Cela fait maintenant trois ans qu’on ne compose plus. On est impatient de se retrouver devant une feuille blanche et de pouvoir écrire des nouvelles chansons. Cela nous manque à tous.

– Quand découvrira-t-on ce nouvel album?

– On ne veut pas se mettre la pression, on ne s’est fixé aucun délai. Il verra le jour une fois qu’on sera content du résultat. Même si, secrè­tement, on espère qu’il soit dans les bacs avant la fin de l’année prochaine ●

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article