Susuki B-King

Publié le par kawax

B-king

bking.jpg
Présentée en 2001 au Tokyo Motor Show où elle avait déjà marqué les esprit par sa démesure, la Suzuki B-king débarquera en France en août 2007. Même s’il semble s’être quelque peu adouci par rapport au prototype, le muscle bike du constructeur japonais en impose toujours autant. Des podiums à nos rues, la B-king troque son guidon raccourci pour un plus grand, un pneu arrière moins large et une tête de fourche moins agressive. Elle conserve cependant ses traits saillants et son aspect trapu dans sa ligne générale. Sous ses longs clignotants intégrés, autour de l’imposant réservoir, le street fighter exhibe de larges écopes béantes, ainsi que deux énormes sorties d’échappement qui jaillissent sous la coque arrière.

Le coeur de la bête n’est autre que le le bouillant 4 cylindres cubant 1300 cm3 de l’Hayabusa. Même si les 200 chevaux du prototype ont été revus à la baisse, la puissance devrait tout de même avoisiner les 160 chevaux en version libre. Côté équipement, elle est dotée d’un imposant bras oscillant, d’un cadre périmétrique en aluminium, d’une fourche inversée et d’un double disque avant pincé par des étriers à fixation radiale 4 pistons.

Cette B-King joue sur le marché des gros roadsters (très) musclés, et de ce fait ira certainement chasser sur les terres des BMW K 1200 R, Triumph Speed Triple 1050, Kawasaki Z 1000, Yamaha FZ1 mais aussi des nobles et haut de gamme MV Agusta 910 Brutale et autres Benelli TnT 1130 …

La B-king c’est avant tout un moteur, bouillant, qui devrait distiller de grosses sensations et une gueule, que l’on aime ou que l’on déteste, mais qui ne laisse en aucun cas indifférent et qui devrait faire des ravages à nos feux rouges. Aucun tarif officiel n’a été annoncé, mais on peut l’estimer aux alentours des 13 000 euros le morceau.

http://blog.crazymoto.net/        

Publié dans essais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article